Les BTS du secteur de la Chimie, de la Physique et de la Biologie

Guid'Formation | 07.07.2016 à 15h29 Mis à jour le 07.07.2016 à 15h30
image

La quasi-totalité des brevets de technicien supérieur (BTS) sont accessibles aux bacheliers scientifiques. Il en est cependant certains dont le cœur des enseignements se trouve dans la continuité même des cours suivis en terminale. C’est notamment le cas des BTS liés à la chimie, aux sciences physiques ou encore à la biologie.

Plus discrètes que les filières tertiaires, les spécialisations scientifiques des BTS débouchent pourtant sur une insertion professionnelle forte et des salaires sensiblement plus élevés que les autres. Certaines industries notamment (aéronautiques, agroalimentaires, chimiques, énergétiques…) plébiscitent les diplômés de ces cursus en raison de leur rapide opérationnalité. Notez que plusieurs poursuites d’études sont tout à fait possibles.

En voici quelques exemples :
  • Le BTS Chimiste
 
Issu d’une terminale S option « Physique Chimie », vous y trouverez votre compte. Près de 30% des promotions des BTS Chimie sont composés de bacheliers scientifiques. Chimie organique/inorganique, chimie analytique, chimie industrielle… Près de 2/3 des cours porteront sur la matière chimique à travers démonstrations théoriques (cours en classe) et exercices pratiques (travaux dirigés).

Des cours de français, d’anglais et d’informatique complèteront le cursus afin d’étoffer votre profil de futur scientifique professionnel.

L’objectif du BTS Chimiste (ou métiers de la chimie) est de rendre l’étudiant opérationnel pour des postes liés à l’analyse, à l’élaboration ou encore au contrôle des produits. Le diplômé pourra s’insérer professionnellement en laboratoire ou dans des départements de contrôle qualité (secteur industriel), par exemple.

Une poursuite d’études au sein de licences universitaires ou d’écoles d’ingénieurs spécialisées sont également envisageables.
  • Le BTS Analyses de biologie médicale
 
Le BTS Analyses de biologie médicale s’adresse à ceux qui envisagent une carrière au sein d’un laboratoire spécialisé dans le prélèvement et les analyses de santé. L’étudiant issu d’un Bac S y côtoiera d’autres bacheliers issus des filières technologiques (ST2S  entre autres).

De nombreux enseignements comme les mathématiques, la microbiologie, les sciences physiques ou encore la chimie ne dépayseront pas les étudiants de la filière scientifiques. D’autres cours les spécialiseront dans le domaine médical et les prépareront à être des professionnels opérationnels : Préparation au certificat de capacité de prélèvements sanguins, hématologie, anatomopathologie, immunologie… Notez que des stages et de nombreux travaux pratiques seront au programme.

La plupart des diplômés du BTS Analyses de biologie médicale trouveront un poste sous la direction d’un directeur de laboratoire, par exemple. Pour ceux désireux de poursuivre leurs études, plusieurs licences professionnelles sont ouvertes à ces profils comme la Licence pro santé spécialité bio-analyses et qualité pour les laboratoires d'analyses médicales (dans la droite lignée du BTS) ou la Licence pro industries chimiques et pharmaceutiques spécialité Analyses et traçabilité au laboratoire.

Il est également possible de poursuivre au sein d’une licence classique, en physiques ou chimie, à l’université, tout en gardant à l’esprit qu’un retour à une formation purement théorique constitue un changement important pour les profils BTS.
  • Le BTS Métiers des services à l’environnement
 
Formation idoine pour les élèves souhaitant s’orienter vers les métiers de l’environnement et du développement durable, le BTS Métiers des services à l’environnement peut intéresser les bacheliers scientifiques.

Aux cours traditionnels (Physique, chimie, biologie) auxquels les « bac S » sont habitués s’ajouteront des  enseignements propices à la professionnalisation de l’étudiant dans différents secteurs : QSE (Qualité, Sécurité, Environnement),  Responsabilité sociétale et développement durable, Gestion économique et développement de l'activité…

Les diplômés du BTS pourront poursuivre leurs études au sein de licences professionnelles adaptées (dans un IUT ou un IAE), rejoindre une licence scientifique classique à l’université, tenter de rejoindre une école d’ingénieurs ou un cursus spécialisé en développement durable. Quant à l’insertion professionnelle, des postes de responsables et d’adjoints seront à pourvoir, en entreprise ou bien dans les collectivités territoriales.